• À PROPOS •

Le Site de rencontre avec l’art est le fruit d’un projet de collaboration entre le Québec et Cuba mené par Maia Morel, professeure en didactique des arts de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Partenaire du projet, le MA contribue à l’atteinte de l’objectif qui vise à créer une rencontre virtuelle entre des artistes cubains et témiscabitibiens, et à permettre aux étudiants poursuivant une formation artistique à l’UQAT, ainsi qu’à tout le public intéressé, de découvrir une sélection d’artistes de l’Abitibi-Témiscamingue et d’ailleurs dans le monde. Le volet Cuba en est le premier. Reynier Guerra Capote, curateur cubain fondateur de Colón Cultural, est responsable de la sélection cubaine. Jean-Jacques Lachapelle, directeur du MA, s’est chargé de la sélection témiscabitibienne.

Le MA remercie Colón Cultural et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pour leur implication dans ce projet, ainsi que le Ministère des relations internationales du Québec pour la subvention accordée.

IDÉATRICE
MAIA MOREL

Maia Morel est docteure en arts plastiques et sciences de l’art (2006, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), professeure à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Spécialisée dans la didactique des arts visuels au primaire et au secondaire, elle s’intéresse au rôle de l’art dans l’éducation. Ses champs de recherche couvrent plus spécifiquement les « éducations à » avec les multiples thématiques transversales que ces nouvelles formes d’éducation mettent en avant, dont l’éducation à l’environnement, l’éducation à la diversité humaine, et l’éducation au vivre ensemble.

CURATEUR
REYNIER GUERRA CAPOTE

En 2015, après des études en philologie hispanique à l’Université de la Havane, Reynier Guerra travaille comme assistant curateur pour Elegoa Cultural Productions, une organisation de production artistique basée à Toronto. Il participe la même année à l’organisation du Printemps de l’Amour (Primavera del Amor), événement collatéral durant la XXII Biennale de la Havane. À titre de curateur et producteur, il fonde en 2016 Colón Cultural, une organisation non gouvernementale sans but lucratif qui réalise des projets d’art dans des espaces et des contextes périphériques. Il dirige le programme de résidences de Colón Cultural, travaillant avec une grande quantité d’artistes et de curateurs cubains ou internationaux de Cuba, du Canada, des États-Unis et du Mexique, entre autres pays.

CURATEUR
JEAN-JACQUES LACHAPELLE

Directeur général du MA depuis 2013, Jean-Jacques Lachapelle détient une maîtrise en muséologie. Il a d’abord oeuvré en coopération internationale, puis à titre de concepteur d’exposition au Centre d’interprétion du patrimoine de Sorel et à la Biosphère de Montréal.  De 2005 à 2013, il a participé activement à la consolidation du Rift, galerie, théâtre et cinéma au Témiscamingue et en 2013, en devenant directeur du Centre d’exposition de Rouyn-Noranda, il en a orchestré la naissance du MA, musée d’art. Parmi ses champs de recherche, les arts dans le nord québécois, les arts autochtones et les arts dans les Amériques, dont les projets internationaux croisés de séjour exploratoire, de résidence et d’exposition.

Le MA remercie Colón Cultural et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pour leur implication dans ce projet, ainsi que le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec pour la subvention accordée.

Les artistes et oeuvres

Pin It on Pinterest

Share This